Plein gaz vers l’après-voyage

Plus que quelques jours avant que notre année sabbatique s’achève. Georg est déjà de retour à Munich et moi, je suis toujours à Montréal à faire du social, entre autres. Lors d’une conversation portant sur notre voyage, un ami a eu le réflexe de dire qu’en dix mois, nous avions “juste” visité l’Amérique du Sud.

Notre itinéraire, vu de haut

Bien sûr, l’image donne une impression un peu déformée de la réalité. Un zoom-in montrerait un itinéraire beaucoup moins compact. En regardant le trajet, force est d’admettre qu’en dix mois, nous avons visité encore moins que “juste” l’Amérique du Sud. En chemin, nous avons dû remettre à un prochain voyage le nord du Pérou, le Pantanal, le nord-est du Brésil, la presque totalité de l’Argentine, la côte équatorienne, la Patagonie et les Guyanes, pour ne nommer que ces régions-là. On n’avait pas assez de temps.

S’il y a une chose que la dernière année aura rendu évidente, c’est que le monde est vaste et que le temps pour le visiter est limité. J’ai déménagé en Allemagne en 2013 justement parce que mes trois semaines de vacances par année ne me permettaient pas d’explorer le monde à ma guise. C’est aujourd’hui la même raison qui me pousse à y retourner. Je prendrai donc l’avion pour Munich à la fin du mois et continuerai de m’occuper de notre petite entreprise de bretzels à distance, tout en revenant à Montréal plus régulièrement.

Le mot de la fin

Pour certains, voyager reste un rêve difficile à réaliser. Différentes contraintes, réelles ou non, retiennent ou empêchent plusieurs de se lancer à l’aventure: budget, mode de vie, enfants, carrière, sécurité… L’objectif de ce blogue n’était pas de vous convaincre de partir, ni de vous donner une liste d’endroits à visiter à tout prix, encore moins de débattre de l’insupportable question à savoir si vous êtes un touriste ou un voyageur. Nous souhaitions simplement partager notre expérience, le beau comme le challengeant, en espérant que notre séjour vous inspire ou du moins, vous permette de vous évader quelques instants.

Merci de nous avoir suivi et au plaisir de vous retrouver sur le blogue munichois dans les prochaines semaines. 🙂

Advertisements

2 thoughts on “Plein gaz vers l’après-voyage

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s